Nouveau site

Dashboard

Découvrez notre guide interactif

Le carroyage consiste en une technique de quadrillage du territoire en carreaux afin de diffuser l’information statistique à un niveau faiblement agrégé. Dans une quête permanente vers plus de précision et de finesse des données, les data analystes de Spallian ont exploré les opportunités (et les limites) des carreaux INSEE version 2019.

  • Spallian Strategy
  • Une réalisation du Spallian Datalab

Les besoins du client

Challenge

En juillet 2019, l’INSEE a réjoui les aficionados de la data en publiant une nouvelle édition des données statistiques « carroyées », c’est-à-dire présentées sous forme de carreaux de 200 m de côté. La précédente datait de 2011 !
Cette donnée carroyée présente une finesse d’agrégation inégalée. Toutefois, contrairement aux traditionnels îlots IRIS (quartier d’environ 2 000 habitants) spécialement regroupés pour l’information statistique, le carreau ne peut se permettre de présenter trop d’informations sous peine de ne pas respecter le secret statistique. Notre livret interactif vous en dit plus sur les avantages comparés de l’IRIS et du carreau !

La problématique résolue

Solutions déployées

La donnée diffusée sous ce découpage territorial particulier est issue du jeu de données FiLoSoFi (Dispositif sur les revenus localisés sociaux et fiscaux).

En cartographiant au carreau la population de jeunes enfants, les ménages monoparentaux et les poches de pauvreté, le Datalab démontre l’intérêt des données carroyées sur la commune de Montauban pour identifier des zones d’action prioritaires. En revanche, sur des communes à plus forte densité de population, l’intérêt du carreau par rapport à l’IRIS reste faible.

A chaque jeu de données ses avantages et ses limites ; à chaque besoin son jeu de données !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici